Actualités CJM International

La supply chain collaborative (ou supply chain étendue)

13/10/2021 10:00

Vous souhaitez en savoir plus sur la supply chain collaborative ? Nous vous résumons dans les grandes lignes le principe de fonctionnement de ce modèle idéal pour gagner en réactivité et en rentabilité aussi bien pour le transporteur, le chargeur que le client final.

Qu’est-ce qu’une supply chain collaborative ?

supply chain collaborativeLa supply chain collaborative permet d’instaurer une vraie coopération entre les partenaires de la supply chain (clients, fournisseurs, transporteurs, donneurs d’ordres, expéditeurs…). Le but est d’obtenir une gestion globalisée des flux d’informations et de marchandises.

Cela se traduit en pratique par l’utilisation d’une base de données commune pour la chaîne logistique. Chacun des participants à cette supply chain collaborative peut accéder aux informations en temps réel sur chaque opération, en amont et aval de son activité.

Quels sont les avantages de la supply chain collaborative ?

Avec la supply chain, vous disposez d’une visibilité centralisée en temps réel. Chacun des acteurs de la chaîne logistique peut ainsi prendre les bonnes décisions au bon moment. Cette vision complète de la supply chain va permettre :

  • De mieux gérer la disponibilité des produits (ex : en coordonnant l’achat de matière première ou la cadence de production) ;
  • D’améliorer les délais de livraison (ex : grâce au suivi en temps réel du transport qui diffuse l’ETA en temps réel à toutes les parties automatiquement, y compris le client final ; en coordonnant les opérations de transport et d’entreposage) ;
  • De maîtriser les coûts (ex : réduisant les coûts administratifs de certaines tâches via l’automatisation).

Comment mettre en place une supply chain collaborative ?

Pour commencer il faut que chaque acteur de la supply chain dispose d’un SI (système d’informations), avec des outils de gestion performants et surtout « ouverts » afin de communiquer avec des solutions tierces. Aujourd’hui encore, beaucoup de petits transporteurs ne sont pas équipés d’un TMS, et ne sont donc pas prêts à accueillir la supply collaborative.

Ensuite, les principaux outils utilisés par les participants à la supply chain (ERP, TMS, WMS) doivent communiquer entre eux pour aider chacun à mieux gérer ses flux d’information en interne. Mais pour la collaboration, ces outils doivent aussi pouvoir communiquer en temps leurs données avec une plateforme externe qui va regrouper et dispatcher ces données entre les différents membres de la supply chain.

D’où l’intérêt d’utiliser des solutions de gestion ouverte et facilement interconnectables avec d’autres outils tiers pour permettre ce transfert de données automatique au sein de la supply chain collaborative.

Enfin, il faut mettre en place des règles pour cette collaboration fonctionne correctement et profite à tous. Il faut encadrer le partage des informations dans un cahier des charges et signer une convention qui définit les tenants et les aboutissants de la collaboration.

Et pour profiter au maximum de chaîne collaborative, il faut que celle-ci soit la plus élargie possible, aussi en aval qu’amont (fournisseurs des fournisseurs, clients des clients…). Il faut donc convaincre un maximum de partenaire à adhérer à la collaboration des données pour que votre supply chain soit la plus efficace possible.

Besoin d’une solution de gestion pour votre activité de transporteur routier ou de chargeur ? N’hésitez pas à vous renseigner sur nos TMS ( (TMS pour transport routier de conteneurs, TMS pour transport citernesTMS pour transports exceptionnelsTMS pour messagerie froidTMS Chargeur) ou notre WMS depuis notre site web ou en prenant contact avec nos équipes.